stormy weather 2021 09 01 15 51 44 utc 1

Une journée cyclonique

Vous savez, j’adore mes enfants. Leur joie de vivre, leurs rires, et même certaines bêtises qu’ils font. On a tous une anecdote, a raconté sur nos enfants, qui sort de l’ordinaire. La mienne commence un jour pluvieux et venteux. Et oui ! On était en janvier, et en pleine période cyclonique (info importante pour la suite) qui plus est. La journée a commencé tout doucement. Réveillé par le bruit du vent et de la pluie contre la vitre de la fenêtre, je m’étire lascivement. Pas un seul bruit à l’étage. Tout le monde doit dormir à cette heure-ci.

Il y a du bruit dans le salon

Je descends dans le salon pour me préparer mon café et m’affalé sur le canapé pour regarder la suite de la série d’hier soir. Bizarrement en descendant j’entends du bruit dans le salon. La télé est allumée. Je l’avais pourtant bien éteinte hier soir avant d’aller me coucher.

Sur le canapé, je vois la couverture de ma dernière de cinq ans. Il y a Peppa Pig à l’écran, et quand j’arrive à la hauteur du canapé, j’aperçois la couverture bougée et j’entends un petit gloussement de contentement.

Comme si de rien était, je me dirige vers la machine à café pour l’allumer. Je prends ma tasse et pendant que le café coule, je prépare mes tartines au beurre.

Mais papa, j’étais là depuis tout à l’heure ! Tu ne m’as pas vu ?!

Café dans une main et tartines dans l’autre, je me dirige nonchalamment vers la table à manger. En passant devant le canapé, je fais une petite halte sournoise. Le sourire au coin, je commence à m’assoir tout en visant les petits pieds qui bougent sous la couverture.

Je commence à lui écraser les pieds tout doucement. Mais aucune réaction hormis de tout petits rires étouffés dans ses mains. Je fais fit de m’allonger sur elle. Là, elle bondit hors de la couverture et me saute au cou.

« Mais papa, tu ne m’as pas vu ? J’étais sous la couverture, je ne remuais pas ! ». 

« Mais non ma puce, tu étais trop bien caché. Je n’ai rien vu ! »

Et là elle éclate de rire en me disant «  c’était une blague, je t’ai bien eu ! »

Il faut sauver les animaux

Il est 10 h du matin. On est en alerte orange. Dehors le vent souffle en rafale, la pluie tombe mélodiquement sur la tôle de la maison. Et surtout les enfants n’ont pas d’école. Heureusement que l’électricité n’est pas coupée. On peut occuper les enfants avec la télé ou les tablettes (ou je sais, ce n’est pas bien). Mais la petite, elle, elle est inquiète pour les chiens qui sont dehors par ce temps !

Et c’est qui, qui s’y colle ? C’est “bibi” ! Opération sauvetage de chien en détresse dans la cour. Le pire dans tout ça, c’est que le pékinois de ma femme, c’est réfugié sous la voiture. Je ne vous explique pas le mal que j’ai pour le faire sortir de là. Mais le plus difficile ç’a été de faire rentrer Jigsaw, mon cane corso sous la terrasse à l’abri. Comme il est interdit de terrasse habituellement, il ne comprenait pas pourquoi à ce moment précis, il pouvait et rester tranquillement là.

Monte dans ta chambre !

La vraie aventure de cette journée commence réellement maintenant ! La journée est passée, le soleil est couché. La pluie tombe toujours et on entend le vent crier en les baies vitrées. On a fini de manger.

De mon côté, je finis l’écriture d’un article, pendant que ma femme et notre dernière sont devant la télé à regarder une série. Ma première fille est dans le salon à s’amuser à imiter les tik toker à la mode. Mais le problème, c’est qu’elle fait beaucoup trop de bruit. Entre ma femme qui veut finir son épisode dans le calme et moi qui essaye de me concentrer, elle n’était pas la bienvenue dans le salon. Du coup tranquillement et avec amour, je lui ai crié : MONTE DANS TA CHAMBRE !

” Mais pourquoi papa ? Je ne fais rien de mal, je joue. L’air toute mignonne.”

“Oui, mais tu fais trop de bruit ma puce. Va écouter ta chanson dans ta chambre avec le casque s’il te plait”. Il était à ce moment précis 20 h. En lui demandant de monter dans sa chambre et de prendre son casque pour écouter de la musique, je croyais quelle allait s’endormir rapidement. Sa petite sœur, elle, dormait déjà. Mais que nenni, que nenni. C’est mal la connaitre.

Aaaah papa j’ai mal ! 

Une information importante à savoir à ce moment de notre histoire. On est passé en alerte rouge. De ce fait important, on a plus le droit de sortir sur les routes et encore moins de prendre la voiture pour aller où que ce soit. Autre fait supposément important, à cette époque, on avait un problème avec notre voiture. On n’avait pas de lumières sur la voiture.

Tout à coup, un cri surgit de la nuit ! Une ombre déboule de l’escalier en me criant : Aaaaaahhh papa j’ai mal !!!! Des cris, des pleurs des larmes et une lèvre inférieure coincée dans une pince à linge en bois. Ne me demandait pas comment, moi-même je ne sais pas. Regardez par vous-même.

oceane

Sa lèvre était tellement coincée qu’à chaque mouvement, elle hurlait de douleur. On a appelé les pompiers. Comme nous, ils étaient estomaqués de voir comment sa lèvre était coincée. Ils ont dû l’amener aux urgences pour que les médecins coupent la pince et libère enfin sa lèvre.
Elle est restée gonfler deux ou trois. Mais pour préserver son futur, je ne mettrai pas la photo 😜.

Morale de l’histoire : Ma femme a passé la soirée aux urgences, plus de peur que de mal pour ma fille. Moi, je suis resté à la maison pour m’occuper de la petite 😜😜.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.