Pourquoi les bébés régurgitent-ils

Pourquoi les bébés régurgitent-ils ?

Pourquoi les bébés régurgitent-ils ? Il est normal qu’un bébé recrache à la fois du lait maternel ou du lait maternisé. Les nourrissons expirent souvent après l’allaitement (parfois à chaque tétée) et régurgitent du lait lorsqu’ils se nourrissent.

Ce sont des choses qui peuvent arriver lorsque vous nourrissez votre enfant. Heureusement, il existe des petites choses que vous pouvez faire pour empêcher la régurgitation nourrisson et assurer un peu plus son confort lors de ses repas. En somme, la régurgitation chez les nouveau-nés est normale. Cependant, il existe également certains signes notables qui peuvent indiquer que les vomissements nécessitent une évaluation par votre médecin traitant ou votre pédiatre.

Pourquoi les bébés vomissent-ils quand ils mangent ?

Chez les nouveau-nés, le système digestif n’est pas encore développé, de sorte que les vomissements sont plus fréquents au cours des premiers mois que par la suite. Lorsqu’on nourrit un nourrisson, le lait passe par le pharynx, l’œsophage puis l’estomac.

 Œsophage est relié à l’estomac par un anneau musculaire appelé sphincter œsophagien inférieur. Ce sphincter s’ouvre pour permettre au lait de pénétrer dans l’estomac et se referme rapidement, mais cette “trappe” est peu fiable jusqu’à environ 6 mois.

 En dehors de cela, il existe trois raisons principales pour lesquelles les bébés régurgitent.

  • La suralimentation. Si bébé boit trop de lait quand vous le nourrissez, son petit estomac sera vite remplit. Et si son ventre est plein, le seul endroit pour évacuer le surplus rapidement reste la “voie haute”.
  • Sensibilité ou allergies à certains aliments et boissons : Les allergènes peuvent passer dans le lait maternel et provoquer des vomissements chez le bébé.
  • Avaler de l’air pendant l’allaitement : Quand les bébés se nourrissent trop rapidement, ils avalent beaucoup d’air en même temps, ce qui peut provoquer des reflux gastriques et entrainer des vomissements de la part de bébé.

Comment réduire les régurgitations 

Pourquoi les bébés régurgitent-ils

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour réduire le risque et la fréquence des vomissements de votre bébé. 

Faire faire un rot à bébé 

Faites faire un rot à votre bébé pendant et après l’allaitement pour évacuer l’air de son ventre. Certains bébés nourris au sein ont tendance à avaler moins d’air que les bébés qui prennent le biberon, ils n’ont donc pas besoin de faire un rot à chaque fois qu’ils s’alimentent au sein. 

Allaitement dans un endroit calme et silencieux 

Essayez de limiter les distractions, le bruit et la lumière vive pendant l’allaitement. Une alimentation calme peut réduire les crachats. De même, ne faites pas sautez bébé et éviter de jouer avec lui juste après l’allaitement.

 Réduisez la fréquence des tétées de votre bébé. 

Il est recommandé d’attendre au moins deux heures et demie entre deux tétées pour les bébés nourris au sein et au moins deux heures pour les bébés nourris au biberon. Ce laps de temps est important pour permettre à bébé de digérer son repas précédent et ainsi réduire les risques de régurgitations.

Changez de position d’allaitement

Expérimentez différentes positions d’allaitement pour voir s’il existe une position plus confortable pour votre bébé qu’une autre. Et veillez à élever et à soulever la tête de votre bébé pendant au moins 30 minutes après l’avoir allaité. 

Régurgitation bébé quand s’inquiéter ?

Lorsque le bébé vomit, le lait sort généralement avec un rot ou s’écoule doucement de la bouche. Il n’y a habituellement pas de problème si votre bébé crache chaque fois que vous l’allaitez. Les vomissements sont différents. Les vomissements sont violents et jaillissent souvent de la bouche du bébé. Si bébé régurgite en jet, il se peut qu’il ait un problème.

Le bébé peut vomir de temps en temps, et ce n’est pas grave. Cependant, si l’enfant vomit de façon répétée ou pendant plus de 24 heures, et/ou si les vomissements sont verts ou sanglants, contactez votre médecin. Cela peut être le signe d’une maladie, d’une infection ou de quelque chose de plus grave. 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.