le hoqet chez bebe
Santé

Le hoquet chez le nourrisson

[et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.8.2″ _module_preset= »default » custom_padding= »0px||||| »][et_pb_row _builder_version= »4.8.2″ _module_preset= »default »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.8.2″ _module_preset= »default »][et_pb_text _builder_version= »4.8.2″ _module_preset= »default » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

Le hoquet chez le nourrisson ? Une inquiétude qui pointe le bout de son nez très tôt dans la vie de bébé. Que faire quand ça arrive ? Est-ce que c’est grave ? Peut-on l’éviter ? Tant de questions que l’on se pose en tant que nouveau parent.

Il fait de petits « gazouillis » tout mignon, des petits bâillements adorables, mais à quel moment sait-on si ça fait partie de son évolution normale. Il est important de savoir que les bébés ont souvent le hoquet au cours de leur première année.

Même si, il est difficile de ne pas s’inquiéter, sachez que le hoquet chez le nouveau-né fait partie de son développement.

Pourquoi les bébés ont souvent le hoquet ?

Tout comme nous, les parents, les adultes, les bébés ont aussi le hoquet. D’après le pédiatre qui suit notre dernière, le hoquet chez bébé est souvent dû à l’alimentation de ce dernier. Il arrive souvent que le hoquet se déclenche juste après ou même pendant une tétée.

Pour notre petite fille, on a remarqué qu’elle avait souvent le hoquet après avoir fini son biberon. Elle buvait ses 210 ml super rapidement. Et le fait de boire vite, faisait qu’elle avalait beaucoup d’air. Le pédiatre nous disait qu’il pouvait y avoir une distension de l’estomac. Quand l’estomac se distend, le diaphragme est poussé ce qui provoque le hoquet.

Le docteur nous a conseillé de ne pas suralimenter bébé. Il nous a également suggéré, que bébé ne mange pas trop vite et qu’il prenne du temps pour boire son biberon pour éviter qu’il n’avale trop d’air.

Qu’est-ce qui déclenche le hoquet ?

« Le hoquet se produit lorsque le diaphragme de bébé se contracte. Cela force l’air à sortir par les cordes vocales fermées. La contraction du diaphragme peut-être lié à l’alimentation, comme une tétée trop rapide ou une suralimentation comme vu plus haut ». Néanmoins, les professionnels de la santé indiquent que le hoquet peut-être dû aux reflux gastro-œsophagiens(https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/rgo-nourrisson/definition-causes)

Quelle est la durée du hoquet du bébé ?

Il est arrivé que notre fille est le hoquet plusieurs fois par jour. En général, son hoquet durait entre 5 et 10 min et parfois même plus. Le médecin nous a rassuré sur le fait que se n’était pas dangereux pour le nouveau-né. En tant que nouveau papa et maman, on s’inquiétait tout le temps, mais le hoquet finissait toujours par disparaitre au bout de quelques minutes. …. Donc la plupart du temps, on patientait et laissait le hoquet se résorber de lui-même. On n’hésitait pas à appeler notre pédiatre si on voyait que le hoquet persistait et qu’on voyait qu’elle était gênée.

le hoquet chez le nourrisson

Comment arrêter le hoquet chez le nourrisson ?

Du coup sur les conseils de notre pédiatre, on faisait des pauses lorsque l’on donnait à manger à bébé. Ça lui permettait de respirer un peu et de faire un petit « rototo ».

Sur le marché, il existe plusieurs solutions pour faire passer le hoquet à un nourrisson :

  • Utilisation d’une sucette. Sucer une sucette peut aider à détendre le diaphragme et à arrêter le hoquet.
  • Donner de l’eau de Gripe. L’eau de Gripe est un mélange d’herbes et d’eau(Du gingembre, du fenouil, de la camomille, de la cannelle…). Elle est traditionnellement utilisée pour traiter les coliques et autres problèmes d’estomac.

Vous pouvez aussi essayé de frotter le dos de votre bébé et de  le bercer d’avant en arrière pour l’aider à se détendre. Cela peut arrêter les spasmes et faire passer hoquet nouveau-né.

Certains professionnels de santé préconisent de tenir bébé à la verticale dans vos bras jusqu’à ce que le hoquet de bébé se calme de lui-même.

En résumé, le hoquet chez le nourrisson et tout à fait naturel et dans la plupart des cas sans danger pour votre enfant. Si le hoquet perdure trop dans le temps, il est préférable de consulter votre médecin.

Notre fille avait souvent quand elle était bébé. On cherchait tous les moyens pour faire passer le hoquet au bébé. Souvent on oubliait même le hoquet et au bout d’un certain on se disait « tient ! Elle n’a plus le hoquet, c’est partie.

On n’a pas eu trop d’inquiétudes à ce sujet.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *